EISA DRC

 

Launch of the DRC

Project Website: http://www.projet-procec.org/
 

Lancement officiel du PROCEC piloté par EISA et financé par l’Union européenne

Le Projet de Renforcement de l’Observation Citoyenne des Elections au Congo (PROCEC) a été officiellement lancé mardi 7 juillet 2015 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo (RDC). C’était au cours d’une cérémonie organisée en présence de l’Ambassadeur Jean-Michel Dumond, Chef de la Délégation de l’Union Européenne (UE) en RDC, de Monsieur André Mpungwe Songo, Vice-Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et de Monsieur Denis Kadima, Directeur exécutif de l’Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA).
Launch of the DRC La série d’allocutions prononcées au cours de la cérémonie a été ouverte par le mot de bienvenue de Monsieur Lucien Toulou, Chef du PROCEC. Exprimant son émotion de voir ce projet démarrer, il a ensuite exprimé sa reconnaissance vis-à-vis de l’UE, qui finance le projet, la CENI et tous les invités présents. On retiendra de son intervention que le PROCEC entend enrichir l’expérience actuelle de la société civile congolaise dans l’observation des élections en consolidant les acquis et en introduisant de nouveaux outils et approches susceptibles d’accroître le professionnalisme, la rigueur et l’ impartialité des observateurs. Dans son propos, M. Denis Kadima a relevé que ce projet se veut professionnalisant. Il a ensuite réitéré que cette professionnalisation de la société civile congolaise dans l’observation citoyenne des élections suppose la mise en avant d’un certain nombre de critères essentiels tels que la neutralité, l’impartialité et l’objectivité. Il a également invité la société civile congolaise à être plus proactive dans l’analyse des développements électoraux et dans la plaidoyer pour des reformes.
Launch of the DRC Pour sa part, M. Mpungwe de la CENI a souligné l’importance que l’organe de gestion des élections accorde à l’observation des élections et à l’implication des parties prenantes au processus électoral. Tout en déplorant le nombre très limité de rapports produits et publiés par les groupes nationaux et internationaux accrédités jusque-là par la CENI pour faire une observation de long terme du cycle électoral, il a rassuré les responsables du PROCEC de la disponibilité de la CENI à leur apporter tout l’appui nécessaire à la réussite de leur mission. Pour clôturer la série d’allocutions, l’Ambassadeur Jean-Michel Dumond a fait brièvement la genèse du projet avant de souligner que l’expertise et l’expérience démontrées par EISA et DRI seront très utiles pour accroitre le professionnalisme et la crédibilité des 11 organisations de la société civile sélectionnées comme bénéficiaires du projet.
Launch of the DRC La cérémonie s’est achevée par une photo de famille suivie d’un cocktail offert aux invités.
Le PROCEC vise à faciliter la mise en place de mécanismes nationaux cohérents, impartiaux, professionnels et durables d’évaluation de l’ensemble du cycle électoral en RDC. Il entend contribuer à l’efficacité et à l’effectivité de l’observation électorale citoyenne au Congo en dotant les organisations de la société civile qui y sont impliquées de connaissances, de compétences et d’outils leur permettant de comprendre, d’observer et d’analyser tous les aspects techniques d’un processus électoral, tout en s’affirmant comme des acteurs incontournables et reconnus dans la préconisation des réformes électorales.

Goodwill message on EISA’s 20th Anniversary

EISA resumed its activities in Kinshasa on the 15 June 2015 within the framework of the implementation of a 24 month project in support to 11 Civil Society Organisations.
Read more

Contact us

André Kabunda, Country Director – andre[at]eisa.org.za
+243 81 47 96 251 / +243 97 37 34 901
57 Avenue du Livre, Réf. DGRK .C/de la Gombe Kinshasa
http://www.projet-procec.org/

Donor

D’une durée de 24 mois, le PROCEC est financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par un consortium de deux organisations non-gouvernementales internationales : l’Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA) et Democracy Reporting International (DRI).